Vidéo de présentation

Afin de vous aidez à choisir, je vous joint un tableau excel à modifier selon votre investissement

Comment sont imposés les revenus locatifs ?

L’imposition des revenus locatifs dépend du type de location.

Si vous louez vide, vous le choix entre deux types d’impositions différents sur vos revenus locatifs :

  • le régime micro-foncier

Vous devez uniquement déclarer les loyers perçus. Le fisc applique alors un abattement de 30 %, ce qui signifie que les loyers imposés s’élèveront à 70 % des loyers perçus

  • le régime réel

Vous pouvez soustraire de vos loyers perçus les charges déductibles que vous payez sur votre bien (intérêts de l’emprunt, frais bancaires, travaux de réparation, etc.) avant de calculer l’impôt

Si vous louez meublé, vous êtes imposé au titre des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) et relevez, selon le choix du statut que vous faites, de la fiscalité :

  • du loueur en meublé professionnel (LMP)

Vous avez le choix entre le régime micro-BIC (abattement de 50 % sur les loyers perçus) et régime réel (impôts calculés après soustraction des charges déductibles)

  • du loueur non professionnel (LMNP)

Vous avez également le choix entre le régime micro-BIC (abattement de 50 % sur les loyers perçus) et régime réel (impôt sur le revenu dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux, ou impôt sur les sociétés)

Bon plan

Nous vous conseillons de faire vos calculs afin d’estimer le régime qui est le plus intéressant en fonction de votre situation. Si vous engagez des travaux ou que vous supportez des charges plus élevées, alors le régime réel est sûrement plus intéressant pour vous.